Brook Preloader

Les témoignages pour concilier santé et travail

Les témoignages

Les personnes qui témoignent ont souhaité rester anonyme. Afin préserver leur image, le nom des entreprises ne seront pas citées.

David maintien dans l’emploi après un cancer

David
Cancer
Maintien dans l’emploi
Groupe (+1000 salariés)
Accompagnement par VALEOWORK


Lorsque j’ai démarré les accompagnements j’étais déjà retourné dans mon emploi à temps partiel.

J’avais pris la décision de reprendre pour de mauvaises raisons et avais ainsi mal vécu cette reprise. Je voyais mon avenir professionnel plutôt sombre et n’avais pas l’énergie pour me sortir d’une spirale négative.

J’ai effectué mon premier module d’accompagnement en solo avec les coachs de VALEOWORK et très rapidement j’ai pu me recentrer, reprendre de l’énergie, ne plus ‘’subir’’ mon travail, reprendre confiance et tout ceci a été fortement souligné par mon entourage professionnel et personnel.

Mon avis

Je pense très sincèrement que ces accompagnements sont capitaux et qu’ils devraient être bien plus utilisés.

Non seulement les entreprises devraient les proposer avec pourquoi pas un financement de toutes les parties concernées (l’entreprise, la CPAM, les mutuelles, la personne accompagnée). Mais il faudrait aussi que les managers, DRH et collaborateurs soient accompagnés/formés pour être sensibilisés et favoriser le retour à l’emploi des personnes victimes d’accident ou maladie grave et qui ont donc subi un traumatisme.

Cela devrait pouvoir diminuer les arrêts à répétition et le présentéisme non productif.

David
Groupe de plus de 1000 salariés
Maintien dans l'emploi

Martine, enseignante retour à l’emploi

Martine
Cancer du sein
Retour à l’emploi
Education nationale
Accompagnement par VALEOWORK


J’étais en arrêt longue maladie(2016/2019) pendant le premier module et j’ai repris mon travail d’enseignante au début du deuxième module ( septembre 2019).

Les méthodes et activités des coachs de VALEOWORK m’ont permis de prendre conscience de mes valeurs, mes besoins, mes qualités et mes passions.

Ma vie devait être guidée par tout cela : on est leader de sa vie et non pas suiveur d’une vie qui vous serait imposée par les circonstances. De ce fait, j’ai pu retrouver confiance en moi après une grave maladie et retourner dans mon emploi avec moins d’appréhensions.

Les questionnements et la compréhension des coachs m’ont appris à prendre plus de recul dans des situations problématiques : je choisi ce qui me correspond plutôt que ce qu’il convient de faire. Je suis davantage en cohérence avec moi-même parce que je me connais.

Mieux vivre votre retour à l’emploi

Grâce aux apports des coachs, j’aborde le travail d’une nouvelle manière : ce n’est plus une obligation stressante mais une manière d’assumer mes choix pédagogiques. Je me suis libérée des pressions que je m’imposais par rapport à l’institution. Ainsi, ce lâché prise dans ma façon d’enseigner m’a libéré de certaines tâches et postures contraignantes et chronophages tout en restant efficace et satisfaite de mon travail.

Mon constat

Toutes personnes touchées, fragilisées, déstabilisées par les accidents de la vie (maladie, problèmes personnels, professionnels…) devraient pouvoir accéder à ces accompagnements bienfaiteurs.

En effet, ils permettent de faire un point, un bilan sur soi-même grâce à des outils et des méthodes efficaces pour identifier son mal être et regagner l’estime de soi. Le monde de l’entreprise aurait à y gagner à permettre à chacun de bénéficier de ce soutien en cas de besoin.

Cela permettrait d’éclaircir ou de redéfinir sa place dans son emploi, ou bien, d’établir un nouveau projet professionnel qui correspondrait davantage à sa personne. Quoi de plus fructueux pour une entreprise que de s’entourer d’un personnel épanoui et motivé ?

Martine
Education nationale
Maintien dans l'emploi

Céline reconversion professionnelle

Céline
Cancer du sein
Reconversion
Groupe national (+10.000 salariés)
Accompagnement par VALEOWORK


J’ai repris mon emploi durant les 1ers ateliers. Cela m’a aidé à anticiper ma reprise à mi-temps thérapeutique, j’ai demandé à mes responsables une réunion 2 mois avant mon retour, d’ailleurs ils m’en ont remercié et m’ont dit que cela leur laissé le temps d’organiser mon retour.

Ma reprise ne s’est pas passée dans de bonnes conditions. Les modules m’ont aidé à avoir plus confiance en moi et a prendre du recul vis-à-vis de la situation. Cela m’a également permis d’être moins réservé et prendre des initiatives grâce aux conseils des coachs de VALEOWORK, des exercices réalisés et la mise confiance du groupe.

J’ai pris l’initiative de parler de mes problèmes de « mise au placard » avec le service RH qui a été à l’écoute et également demandé a changer de service.

Le fait que mon retour à l’emploi ne se soit pas passé dans de bonnes conditions m’a conforté dans mon choix de faire une reconversion professionnelle. Pendant le premier module, j’ai réalisé en parallèle un bilan de compétences. Les exercices réalisés durant l’accompagnement et le fait de pouvoir discuter sans aucun jugement dans le groupe pendant les 1ers ateliers m’ont aidé dans d’autres choix. J’ai fait ainsi le choix d’exercer un métier qui me passionne et non pas un travail juste pour gagner ma vie.

L’entreprise m’a tout de même aidé à réaliser cette reconversion en m’accordant un congé formation.

Selon moi

Je pense que ses accompagnements devraient être obligatoirement proposés et financés par les entreprises. Ainsi éviter aux salariés en situations de handicap suite à un accident ou une maladie chronique subir une double peine. Mais aussi de se retrouver dans des situations compliquées ( mises au placard…) par la méconnaissance des managers qui ne se soucient pas vraiment du bien-être des salariés. de fait, ne savent pas quoi mettre en place afin d’aider à reprendre dans des conditions adaptées qui seront autant bénéfique à l’entreprise qu’aux salariés.

Céline
Groupe de plus de 10.000 salariés
Reconversion